Séminaire de recherche à l’école Camondo le 22 octobre

Publié le 15/10/2020 par cfai

L’école Camondo invite Emanuela Febbraro, architecte d’intérieure-designer, diplômée de l’école Camondo et Manolita Filippi, docteur en sciences humaines et sociales, enseignante également à l’Ecole Camondo afin d’échanger autour de la réflexion : PEUT-ON (RE)PENSER L’ESPACE CARCÉRAL ?

Un sujet délicat et polémique : l’espace carcéral. Qui pose également la légitimité d’un tel sujet pour une jeune architecte d’intérieur et designer ? Que proposer aux usagers des prisons ?

Une prise de parole à deux voi(es)x pour témoigner des processus à l’œuvre dans la fabrique du mémoire de recherche, à la croisée des disciplines, les humanities, et des pratiques, l’architecture intérieure et le design.

Informations pratiques :
Jeudi 22 octobre à 18h30 à l'école Camondo.
266 Boulevard Raspail, 75014 Paris

Sous réserve des places disponibles.

Pour réserver : recherche@ecolecamondo.net

Retransmission en direct ICI

 

Catégorie du billet de blog: 

Newsletter CFAI

L'Actu

Bloc dans content sidebar

Vous trouverez sur ce fil d’information l’actualité de notre profession en temps réel. Si vous souhaitez nous faire part d’un évènement, d’une action, d’un sujet écrivez-nous par notre adresse de contact (cfai@cfai.fr) en nous donnant les éléments d’appréciation pour une éventuelle publication.

Plutôt qu’une publication trimestrielle réservée aux membres du CFAI, nous souhaitons désormais que chaque visiteur de ce site puisse être informé et comprendre un peu mieux non seulement qui est l’architecte d’intérieur, quel est son langage, quels sont ses domaines d’intervention comment il est un acteur économique, un vecteur de qualité des espaces intérieurs mais aussi quelles sont les questions très actuelles qu’il pose à notre cadre de vie.

La parution des articles est conditionnée par l’actualité dont nous avons connaissance et les propositions de sujets qui nous sont soumis.

Alors, pour être sûr de nous suivre, le plus simple est de vous abonner.

Bernard Meignan